communication


Chief Happiness Officer

Connaissez-vous le « Chief Happiness Officer » ?

Il est garant du bien-être au travail. Ce poste existe déjà aux Etats-Unis et arrive progressivement en France. Je ne sais pas en détail comment il est mis en pratique en entreprise, mais si j’étais garante du bonheur au travail, voici ce que je proposerai :

// Volet communication //
** une charte des règles de vie (toujours à l’écoute, toujours bienveillant, etc.) sur la base des 4 accords toltèques par exemple
** une formation de tous aux compétences relationnelles (cf. communication non violente, analyse transactionnelle, etc)

// Volet individuel //
** un focus sur l’autonomie et la responsabilisation de chacun
** un focus « talent » pour reconnaître les talents innés de chacun et leur donner la place de s’exprimer (cf. « découvrez vos points forts » de Marcus Buckingham)
** de la formation pour permettre à chacun de progresser et se réaliser
** une ouverture au développement personnel pour favoriser l’introspection

// Volet organisation du collectif //
** la réorganisation de l’entreprise pour privilégier la coopération plutôt que les statuts hiérarchiques et la compétition
** une réduction des inégalités de toutes sortes tout en appréciant les spécificités de chacun (équité plutôt qu’égalité)
** une souplesse (adaptation) de l’organisation aux modes de vie individuels (type de bureaux, horaires, télétravail, etc)
** des temps d’écoute et d’échange pour réajuster les fonctionnements quotidiens (avec médiateur si nécessaire)
** des moments de fun pour partager différemment et créer des liens forts
** des espaces plus ergonomiques, et aménagés pour favoriser l’épanouissement personnel et collectif


[Extrait] La semaine de 4 heures, T.Ferriss
Plus vous offrez d’options, plus vous créez d’indécision.

Extrait de « La semaine de 4 heures » de Tim Ferriss  : quelques idées pour s’affranchir de l’indécision du client.

Joe Sugarman est un génie du marketing. Il a un jour été engagé pour concevoir une publicité pour un ligne de montres. Le fabricant voulait présenter 9 montres différentes dans la publicité et Joe, lui, conseillait de n’en montrer qu’une seule. Le client a insisté et Joe lui a proposé de faire les deux publicités et de les tester dans le même numéro du Wall Street Journal. Résultat ? L’offre ne présentant qu’une montre a généré 6 fois plus de ventes que l’offre avec les 9 montres.

Henry Ford a dit, en parlant de sa Ford Model-T, la voiture la plus vendue de tous les temps : « Le client peut avoir toutes les couleurs qu’il veut pourvu que ce soit du noir ».  Servir le client consiste à fournir un produit excellent à un prix acceptable et à résoudre les problèmes qui en sont (colis égarés, échanges, remboursements, etc.) le plus rapidement possible. Point.

Voici 3 questions magiques lorsque les gens refusent de céder :

  • Qu’aurais-je besoin de faire pour [résultat souhaité] ?
  • Dans quelles circonstances avez-vous [résultat souhaité] ?
  • Avez-vous déjà fait une exception ? // Je suis certain que vous avez déjà fait une exception, je me trompe ? Et que la réponse soit oui ou non, demandez Pourquoi ?

[Source : La semaine de 4 heures, Timothy Ferris]


Ces idées qui collent

Les deux frères Chip & Dan Heath ont réfléchi à ce qui fait qu’une idée adhère (est écoutée, mémorisée et perpétrée). Six principes doivent guider ceux qui cherchent à faire passer leur message, et contrecarrer la « malédiction du savoir ». Autrement dit, le fait que nous tenions pour évidents les messages que nous voulons faire passer !

La liste des « Six Principes »
est un outil idéal pour comprendre et gérer les problèmes de communication.

[Source : Chip & Dan Heath
« Ces idées qui collent : Pourquoi certaines idées survivent et d’autres meurent »]


Les PME peuvent-elles exploiter efficacement les réseaux sociaux ?

Osereso, Oseresol’agence en influence digitale, m’a proposé de m’exprimer sur son site récemment. Dans cette interview, j’explique  « comment les PME peuvent exploiter les réseaux sociaux« . En voici les grandes lignes.

« La communication se réfléchit de façon globale. Elle doit être intégrée à la stratégie générale de l’entreprise et adaptée à ses moyens et à sa culture. Le budget des PME est souvent restreint, ce qui les oblige à fixer des priorités. Mon métier consiste à établir ces priorités. J’apporte un regard neuf sur les actions marketing de l’entreprise. Ensuite, il s’agit de proposer un plan d’actions adapté, conjointement avec les décideurs de l’entreprise, en fonction des objectifs qu’on souhaite atteindre. »

« Pour les PME, les médias sociaux sont un bon moyen, accessible, d’entretenir une relation avec leurs clients / prospects / partenaires. Elles peuvent recréer leur communauté réelle sur la toile, et poursuivre le dialogue. En construisant une présence Internet cohérente, les PME peuvent également démontrer leur expertise et savoir-faire et attirer de nouveaux clients. Voici un schéma possible pour qu’une PME construise sa communication en ligne… [Osereso] »

« Même dans le monde professionnel, la communication s’adresse avant tout à des personnes. Ce qui touche à l’émotion, la beauté, l’humour, améliorera toujours la relation et ancrera le message. Le visuel est un bon moyen d’y parvenir. »

« La communication n’est pas une couche design qui s’ajoute en fonction des opportunités ou du temps qu’on peut y consacrer, et qui disparaît en période de rush ou de difficultés financières. Au contraire ! Communiquer permet d’exister et de créer du lien. L’intérêt de définir une stratégie, c’est d’être capable de diffuser les bons messages, au bon endroit, au bon moment. »

[Lire l’interview complète sur Osereso]

(suite…)


[Fiche] Changements, P.Watzlawick

ChangementsIl arrive, dans les relations humaines, d’enfermer le dialogue dans une impasse, dans une situation où les individus s’empêtrent dans des problèmes mutuels. « Plus ça change, plus c’est la même chose ». Les tentatives de provoquer un changement ne sont alors qu’un jeu sans fin impossible. Dans ce livre, les auteurs proposent une technique qui s’attaque au quoi (et non au pourquoi) pour permettre le changement dans notre rapport à autrui.

Le système ne peut engendrer de l’intérieur les conditions de son propre changement.

(suite…)


Twitter mode d’emploi

L’essentiel à connaître pour que Twitter devienne simple et efficace, pour tous !

  1. Twitter en bref.
    • un réseau d’informations (plus qu’un réseau social)
    • un réseau viral : des informations en temps réel, aussi efficace qu’un SMS (max. 140 caractères)
    • un lieu d’échanges et de discussions
    • la qualité prime sur la quantité
    • le contenu prime sur le contact :
      chacun sélectionne ses contacts en fonction de l’intérêt de l’information qu’ils diffusent
    • des influenceurs variés : blogeurs, stars, marketeux, grands public…
  2. Les outils.
    • TweetDeck : vous permet de gérer facilement plusieurs comptes, vos listes de contacts, mais aussi de suivre et mettre à jour plusieurs réseaux sociaux (Facebook, Myspace, LinkedIn, Buzz et Foursquare) depuis la même interface.
    • Bit.ly : réduit le nombre de caractères de vos URL et procure des statistiques en temps réel.
  3. Les codes.

    • RT = retweeter, càd faire suivre un message
    • #Hashtag = mot clé thématique. Le symbole # (ex #musique) est un moyen de regrouper les  conversations autour d’un thème ou d’un évènement particulier
    • @JohnSmith : le symbole @ permet d’adresser un message à quelqu’un en particulier
    • D pseudo : le symbole D en début de message permet d’envoyer un message privé à quelqu’un
  4. Quelques modes.

    • #FollowFriday (#FF) : consiste à recommander des utilisateurs que vous appréciez le vendredi
    • #Music Monday : consiste à recommander de la musique que vous appréciez le lundi. #NowPlaying
    • #fail : permet de décrire les ratés, drôles ou agaçants

[Source : ownimusic.com]