Carrière


Faut-il féminiser les noms de nos métiers ?

Jeudi 21 mars au Baltard, une nouvelle rencontre-débat « IT au féminin » a eu lieu, sur le thème « Faut-il féminiser les noms de nos métiers ?« . Dans une ambiance conviviale, les participantes ont échangé sur leur vécu en entreprise et partagé leurs connaissances sur l’évolution du vocabulaire au fil des derniers siècles.

Au-delà des noms de métier, nous avons aussi évoqué le statut de la femme et les différences de droits entre homme et femme en entreprise, la question de l’identité avec les conditionnements et les préjugés qui y sont liés… pour conclure que le changement se mène individuellement (pour dépasser sa peur de déplaire à la norme) et collectivement (pour faire évoluer les mœurs).

(suite…)

[Extrait] La meilleure des vies, J.K. Rowling
De l’humilité

« Nous n’avons pas besoin de magie pour transformer notre monde : nous portons déjà en nous tout le pouvoir dont nous avons besoin. »

Invitée à prononcer le traditionnel discours annuel lors de la cérémonie de remise des diplômes de fin d’année à l’université Harvard, J.K. Rowling a transformé ce rituel convenu en un témoignage très personnel, dont chacun peut tirer une véritable leçon de vie. Puisant directement aux sources de sa propre expérience, dont elle nous confie des épisodes méconnus, l’auteur dégage ici avec émotion, acuité et ironie des principes qui aideront toute personne à la croisée des chemins à méditer sur le sens de l’existence en général et de sa vie en particulier.

Si la possibilité m’était offerte de voyager dans le temps, j’irais retrouver la jeune fille de vingt et un ans que je fus et je lui dirais que le bonheur, c’est savoir que la vie n’est pas une liste de biens matériels ou de triomphes à conquérir. Votre vie ne se résume pas à vos compétences, à votre CV, même si la confusion est assez fréquente chez les gens de ma génération et au-delà. La vie est difficile, elle est compliquée, elle échappe toujours en partie à notre contrôle, et il faut avoir l’humilité de savoir cela, car c’est ainsi que l’on survit à ses vicissitudes.

[Source : La meilleure des vies, J.K. Rowling]


[Extrait] La meilleure des vies, J.K. Rowling
Des bienfaits de l’échec

« Nous n’avons pas besoin de magie pour transformer notre monde : nous portons déjà en nous tout le pouvoir dont nous avons besoin. »

Invitée à prononcer le traditionnel discours annuel lors de la cérémonie de remise des diplômes de fin d’année à l’université Harvard, J.K. Rowling a transformé ce rituel convenu en un témoignage très personnel, dont chacun peut tirer une véritable leçon de vie. Puisant directement aux sources de sa propre expérience, dont elle nous confie des épisodes méconnus, l’auteur dégage ici avec émotion, acuité et ironie des principes qui aideront toute personne à la croisée des chemins à méditer sur le sens de l’existence en général et de sa vie en particulier.

Pourquoi alors vous parler des bienfaits de l’échec ? Tout simplement parce qu’il vous permet de vous dépouiller de tout ce qui n’est pas essentiel. J’ai abandonné toutes les prétentions qui m’éloignaient de moi-même, et j’ai commencé à consacrer toute mon énergie au seul projet qui me tenait véritablement à cœur. Si j’avais connu le succès, dans tel ou tel domaine, je n’aurais peut-être jamais trouvé la détermination nécessaire pour réussir dans la seule arène où j’étais persuadée d’avoir ma place. Ce fut une libération : ma plus grande peur dans la vie s’était réalisée, et j’étais toujours vivante, et j’avais toujours ma fille adorée, et j’avais toujours ma vieille machine à écrire – et une grande idée. Ainsi, c’est en touchant le fond que j’ai trouvé le socle sur lequel rebâtir mon existence.

Sans doute ne connaîtrez-vous jamais d’échecs d’une telle ampleur, mais il est inévitable d’échouer d’une manière ou d’une autre au cours de son existence. Il est impossible de vivre sans rater quelque chose, à moins de vivre avec la plus extrême prudent, autant dire ne pas vivre du tout – auquel cas vous aurez échoué par défaut.

L’échec m’a donné une confiance en moi-même qu’aucun succès scolaire ne m’avait jamais permis d’atteindre. L’échec m’a appris certaines choses sur moi-même que je n’aurais jamais pu apprendre par d’autres moyens. J’ai découvert que j’étais dotée d’une volonté de fer et d’une plus grande discipline que je n’aurais pu l’imaginer ; j’ai aussi découvert que j’avais des amis plus précieux que tout l’or du monde.

Être conscient d’avoir surmonté des épreuves et d’en être sortis grandis, plus sages et plus forts, signifie que vous aurez foi à jamais en votre aptitude à survivre. On ne se connaît jamais vraiment soi-même, pas plus qu’on ne peut être assurés de la solidité des liens tissés avec autrui, tant que l’on n’a pas été confrontés à l’adversité. Fût-il acquis dans la douleur, c’est là un savoir précieux, qui a plus de valeur à mes yeux que n’importe quelle qualification.

[Source : La meilleure des vies, J.K. Rowling]


Perdre sa vie à la gagner

Faire de votre mieux signifie agir parce que vous en avez envie, et non parce que vous en attendez une récompense.

4ème accord Toltèque

« La plupart des gens font exactement l’inverse : ils n’agissent que lorsqu’ils espèrent une récompense, ne prenant aucun plaisir à ce qu’ils font. Voilà pourquoi ils ne font pas de leur mieux.

Par exemple, la plupart des gens vont chaque jour au travail en ne pensant qu’au jour de paie et à l’argent que leur travail va leur rapporter. Ils attendent avec impatience le vendredi ou le samedi, selon le jour où ils sont payés et ils peuvent prendre du temps pour eux. Ils ne travaillent que pour la récompense, et, du coup, font de la résistance. Ils essayent d’éviter d’agir et, par conséquent, ne font pas de leur mieux.

Ils travaillent dur toute la semaine, peinant à leur tâche, subissant leur activité, non parce qu’ils le veulent, mais parce qu’ils pensent y être obligés. Ils doivent travailler pour payer leur loyer et subvenir à aux besoins de leur famille. Ils vivent donc avec toute cette frustration et, lorsqu’ils reçoivent enfin leur argent, ils sont malheureux. Ils ont deux jours de repas pour faire ce qu’ils veulent, mais que font-ils ? Ils essaient de s’évader. Ils se saoulent parce qu’ils ne s’aiment pas. Ils n’aiment pas leur vie. On se fait du tort de multiples manières lorsqu’on n’aime pas qui l’on est.

Inversement, si vous agissez simplement pour le plaisir d’agir, sans attendre de récompense, vous découvrirez que vous apprécierez tout ce que vous ferez. Vous en serez récompensé, mais vous ne serez plus attaché à la récompense. Vous pourriez même obtenir plus pour vous-même que vous ne l’auriez imaginé sans attendre de récompense. Si on aime ce qu’on fait, si on fait constamment de son mieux, alors on jouit pleinement de la vie. On s’amuse, on ne s’ennuie pas, on n’est pas frustrés.

Lorsque vous faites de votre mieux, vous ne laissez aucune chance à votre Juge intérieur de vous culpabiliser ou de vous critiquer. Si vous avez fait de votre mieux et qu’il essaie de vous juger […], vous savez quoi répondre : « J’ai fait de mon mieux ». Vous n’avez aucun regret. Voilà pourquoi on doit toujours agir pour le mieux. Ce n’est pas un accord facile à conclure et à respecter, mais il va vraiment vous libérer. »

Source : Les Quatre Accords Toltèques, Don Miguel Ruiz

Le plus beau cadeau que tu puisses faire à quelqu’un, c’est ton temps, parce que tu lui donnes une partie de ta vie qui ne te reviendra jamais…

Paulo Coelho


Etes-vous #PolitiquementCorrect ou #VéritéSansConcession ?

2017. « Les femmes brisent le silence » sur le sujet du harcèlement.

2018. Et si nous brisions les autres tabous en entreprise ? Jeu de pouvoir, politiquement correct, abus d’autorité, injonctions paradoxales, présentéisme, dépendance au travail, stress, inégalités, uniformité, piston, plafond de verre…

C’est la norme, mais ce n’est pas normal. A l’ère de la transparence des réseaux sociaux et du bien-être au travail, ces comportements sont dépassés.

Et vous, êtes-vous plutôt #PolitiquementCorrect ou #VéritéSansConcession ? Tentez mon quizz en 3 questions !

La vie est plus fun quand on est soi ! Je vous souhaite authenticité, courage et affirmation. Bonne année 2018 !

Le quizz :  (suite…)


[Extrait] Vous voulez rire, Monsieur Feynman ! de Richard P.Feynman
Intégrité scientifique (3/3)

Dans son livre « Vous voulez rire, Monsieur Feynman ! » , Richard P.Feynman, Prix Nobel de physique, raconte un ensemble d’anecdotes qui ont ponctué sa vie. Cet extrait traite de l’intégrité de la pensée scientifique.

« Maintenant, pour finir, il me reste à vous souhaiter de toujours vous trouver dans une situation telle que vous puissiez satisfaire aux exigences d’honnêteté dont je viens de vous entretenir.

Je vous souhaite que vous n’ayez jamais à renoncer à cette intégrité, que ce soit pour assurer votre position à l’intérieur de l’institution, pour satisfaire aux contraintes financières, ou pour toute autre raison.

De tout cœur, je vous souhaite cette liberté. »

(suite…)


Génération Y vs. Politiquement Correct

Je viens de réussir l’exploit de me faire virer 2 fois de la même entreprise, pour la même raison ! Stupidité ? Non : persévérance ! *sur le sujet du bien-être au travail* 😊

Voici ma recette

INGRÉDIENTS

  1.  Un pur produit génération Y tout en #transparence
  2.  Une société sclérosée par une culture #politiquementcorrecte et #jeudepouvoir
  3.  Un marché de l’emploi tendu donnant parfois le choix aux salariés qu’entre #chômage et #burnout.

RECETTE

  1.  Déposez le jeune Y naïf dans la société
  2.  Demandez-lui un rapport d’étonnement intelligent pour faire progresser le collectif >> vous obtiendrez l’affichage des incohérences de l’entreprise #corporatehacking
  3.  Opposez-lui des managers n’appréciant pas la remise en question
    >> il sera automatiquement éjecté Le jeune Y réalisant que le « problème » c’est son #intégrité, fait le choix de l’indépendance pour porter le #bonheurautravail.
  4.  Attribuez un prix sur le bien-être à la société.
    >> Fort de ses valeurs, le Y (moins naïf) les confronte à nouveau à leurs incohérences, pour promouvoir une idée juste du bien-être : la #CommunicationAuthentique >> suppression des posts et viré des contacts !

Voir le post sur linkedin

(suite…)