Etes-vous #PolitiquementCorrect ou #VéritéSansConcession ?

2017. « Les femmes brisent le silence » sur le sujet du harcèlement.

2018. Et si nous brisions les autres tabous en entreprise ? Jeu de pouvoir, politiquement correct, abus d’autorité, injonctions paradoxales, présentéisme, dépendance au travail, stress, inégalités, uniformité, piston, plafond de verre…

C’est la norme, mais ce n’est pas normal. A l’ère de la transparence des réseaux sociaux et du bien-être au travail, ces comportements sont dépassés.

Et vous, êtes-vous plutôt #PolitiquementCorrect ou #VéritéSansConcession ? Tentez mon quizz en 3 questions !

La vie est plus fun quand on est soi ! Je vous souhaite authenticité, courage et affirmation. Bonne année 2018 !

Le quizz :  (suite…)


[Extrait] Vous voulez rire, Monsieur Feynman ! de Richard P.Feynman
Intégrité scientifique (3/3)

Dans son livre « Vous voulez rire, Monsieur Feynman ! » , Richard P.Feynman, Prix Nobel de physique, raconte un ensemble d’anecdotes qui ont ponctué sa vie. Cet extrait traite de l’intégrité de la pensée scientifique.

« Maintenant, pour finir, il me reste à vous souhaiter de toujours vous trouver dans une situation telle que vous puissiez satisfaire aux exigences d’honnêteté dont je viens de vous entretenir.

Je vous souhaite que vous n’ayez jamais à renoncer à cette intégrité, que ce soit pour assurer votre position à l’intérieur de l’institution, pour satisfaire aux contraintes financières, ou pour toute autre raison.

De tout cœur, je vous souhaite cette liberté. »

(suite…)


Génération Y vs. Politiquement Correct

Je viens de réussir l’exploit de me faire virer 2 fois de la même entreprise, pour la même raison ! Stupidité ? Non : persévérance ! *sur le sujet du bien-être au travail* 😊

Voici ma recette

INGRÉDIENTS

  1.  Un pur produit génération Y tout en #transparence
  2.  Une société sclérosée par une culture #politiquementcorrecte et #jeudepouvoir
  3.  Un marché de l’emploi tendu donnant parfois le choix aux salariés qu’entre #chômage et #burnout.

RECETTE

  1.  Déposez le jeune Y naïf dans la société
  2.  Demandez-lui un rapport d’étonnement intelligent pour faire progresser le collectif >> vous obtiendrez l’affichage des incohérences de l’entreprise #corporatehacking
  3.  Opposez-lui des managers n’appréciant pas la remise en question
    >> il sera automatiquement éjecté Le jeune Y réalisant que le « problème » c’est son #intégrité, fait le choix de l’indépendance pour porter le #bonheurautravail.
  4.  Attribuez un prix sur le bien-être à la société.
    >> Fort de ses valeurs, le Y (moins naïf) les confronte à nouveau à leurs incohérences, pour promouvoir une idée juste du bien-être : la #CommunicationAuthentique >> suppression des posts et viré des contacts !

Voir le post sur linkedin

(suite…)


[Extrait] Vous voulez rire, Monsieur Feynman ! de Richard P.Feynman
Intégrité scientifique (2/3)

Dans son livre « Vous voulez rire, Monsieur Feynman ! » , Richard P.Feynman, Prix Nobel de physique, raconte un ensemble d’anecdotes qui ont ponctué sa vie. Cet extrait traite de l’intégrité de la pensée scientifique.

« L’un des principes fondamentaux de la recherche scientifique est le suivant : ne pas se raconter d’histoires, ne pas s’abuser soi-même, étant entendu qu’on est soi-même la personne qu’il est le plus facile d’abuser. »

« Dès lors qu’on applique cette règle, dès lors qu’on arrive à ne pas se raconter d’histoires à soi-même, ne pas en raconter aux autres ne présente plus aucune espèce de difficulté : il suffit simplement d’être honnête, au sens habituel du terme.

Je voudrais ajouter ici quelque chose qui, sans être essentiel du point de vue scientifique, me semble néanmoins important. Un chercheur ne doit jamais, quand il s’adresse en tant que scientifique à un public non spécialisé, raconter d’histoires. Je ne veux pas dire que vous ne devez pas, dans les circonstances où vous intervenez en tant qu’être humain simplement – dans vos rapports avec votre femme ou avec votre petite amie, par exemple -ne pas raconter d’histoires. ça c’est une affaire qui doit se régler entre vous et votre conscience. Non, ce dont je veux parler, c’est d’une attitude d’honnêteté intellectuelle dont vous ne devez vous départir ni dans vos conversations avec d’autres chercheurs ni dans vos rapports avec le grand public ; une attitude qui consiste à rechercher sans complaisance tout ce qui pourrit faire que vous ayez tort. (…)

Vous vous présentez au public en tant que scientifique et vous racontez ce que vous faites. Maintenant, si le public n’est pas prêt à payer pour ce que vous faites, c’est son affaire ; mais il a le droit de décider en toute connaissance de cause.

« Il est dangereux, lorsqu’on enseigne, d’apprendre aux étudiants à obtenir des résultats plutôt que de leur apprendre comment faire une expérience en toute honnêteté. »

Autre exemple : (suite…)


Politiquement Correct ?!

33 ans, il n’est jamais trop tard pour apprendre. Je viens de saisir l’ampleur du politiquement correct et du « respect ». Je croyais qu’il s’agissait seulement de diminuer l’impact négatif de certains termes et de rester poli en toutes circonstances. Je comprends seulement maintenant que ça dépasse de loin ces considérations. En fait, ce qui est attendu, c’est d’aller toujours dans le sens de l’interlocuteur jusqu’à endosser ses erreurs pour qu’il puisse « garder la face », s’excuser même sans être en tord, et sourire quand on est en colère. Ensuite, bien sûr, on peut évacuer le trop plein dans son dos… Ça permet à l’autre de se sentir important et de conserver les relations intactes. Bref, à ce compte là, j’espère ne jamais être respectée !

Moi qui croyais que le respect c’était de considérer l’autre suffisamment intelligent pour discuter d’égal à égal… Apparemment la plupart des gens préfère être pris pour des cons plutôt que d’être remis en question. Vive l’irrespect de la vérité !

Dans l’absolu, ce n’est pas très compliqué d’appliquer ces règles, mais ça me paraît tellement aberrant…

De plus, je suis surprise des références au « monde des adultes » quand j’aborde la discussion. Ne pas être en capacité d’entendre un fait ou une opinion car elle ne nous plaît pas, c’est adulte ? Devoir maquiller la vérité pour ménager des ego, c’est adulte ? (suite…)


[Extrait] Vous voulez rire, Monsieur Feynman ! de Richard P.Feynman
Intégrité scientifique (1/3)

Dans son livre « Vous voulez rire, Monsieur Feynman ! » , Richard P.Feynman, Prix Nobel de physique, raconte un ensemble d’anecdotes qui ont ponctué sa vie. Cet extrait traite de l’intégrité scientifique vs. les pseudo-sciences ordinaires et leur impact sociétal.

« N’y a-t-il pas des choses plus ordinaires auxquelles les gens croient sans raison valable ? (…) Finalement j’ai trouvé : les gens croient, par exemple, qu’il existe une science de l’éducation. On enseigne la pédagogie ; il y a des gens qui réfléchissent à la manière d’enseigner les mathématiques, etc. Et pourtant, en dépit de toutes ces réflexions sur la façon d’améliorer nos techniques d’enseignement, le rendement de l’enseignement ne cesse de baisser ; au mieux il reste stationnaire. Voilà donc un exemple de remède de sorcier qui ne marche pas. Mais on pourrait songer à d’autres exemples ; la manière dont nous traitons les criminels en est un. On n’a fait aucun progrès dans ce domaine ; il y a des tas de théorie mais on ne fait aucun progrès ; la manière dont nous traitons les criminels ne fait pas le moins du monde diminuer la criminalité.

Et pourtant,  (suite…)


10 essentiels (+) à savoir sur soi

~ MY ROADMAP (english version below) ~

Et vous ? Connaissez-vous bien vos forces, vos besoins et vos aspirations ?

MES FORCES
* Mes valeurs – qualités
* Mes talents (innés)
* Mes compétences (acquises)
 
MES BESOINS
* Ce que j’aime
* Ce qui m’enthousiasme
* Ce qui m’apaise
 
MES ASPIRATIONS
* Ma liste de vie (ce que je veux découvrir/ faire avant de mourir)
* Objectif à long terme / Qui je veux être ?
* Objectif moyen terme / Qu’est-ce que j’ai besoin d’apprendre ?
* Objectif court terme / Quel sera mon premier pas en ce sens ?
 
~~~ English version ~~~ 

(suite…)