management


[Extrait] Liberté & Cie, B. Carney et I. Getz
Le paradoxe de la rivière

Dans Liberté & Cie, l’enquête de Brian Carney et d’Isaac Getz montre qu’il existe une autre manière de manager et nous invite dans des entreprises où la liberté est devenue le principe de management. À travers leurs histoires, ils nous révèlent une autre manière d’être, enfin, libres, heureux et efficaces au travail.

Le paradoxe d’Héraclite était que, même si la rivière ne sort jamais de son lit, elle coule et change donc constamment, et que ce qui est vrai d’elle à un moment peut être faux à un autre.

Imaginez que vous vouliez pêcher dans cette rivière selon les règles d’une organisation d’entreprise « comment » : debout sur la berge, un salarié repère un poisson au milieu du courant. Avec un peu de chance, il demandera à son supérieur : “Je peux jeter l’appât ?” Nous disons “avec un peu de chance”, parce que ce salarié n’est peut être pas chargé de chercher des poissons. Peut être est-il occupé à couper du bois le long de la rivière ou à tondre la pelouse sur la rive. Admettons que nous ayons de la chance. Il pose la question à son supérieur, qui pose la question à son supérieur, et ainsi de suite jusqu’à ce que la demande soit transmise au comité de direction de la pêche. Même si cette voie hiérarchique est relativement courte et la réponse donnée de façon efficace, il est à parier que le poisson aura poursuivi sa route au moment où le message arrivera au bord de l’eau.

A moins qu’un autre, qui était libre de pêcher et n’avait pas à demander l’autorisation de jeter sa ligne ne l’ait attrapé entre-temps.

Le patron, l’homme qui occupe l’autre extrémité de cette voie hiérarchique et ne voit la rivière que de très loin, depuis la fenêtre de son grand bureau, n’a aucun moyen de savoir combien de poissons passent tous les jours devant son entreprise. Aucun système de contrôle ne lui garantit qu’il pourra réagir à ces occasions, ni même en être informé à temps.

La rivière coule inlassablement et personne ne la connaît intégralement à un moment donné. Libérez vos salariés, vous serez surpris de voir ce qu’ils y pêcheront.

(suite…)


[Extrait] Les psys se confient, C.André – Un autre regard sur l’entreprise

Dans le livre « Les psys se confient pour vous aider à trouver l’équilibre intérieur » rédigé sous la direction de Christophe André, la psychiatre Fatma Bouvet de la Maisonneuve nous partage son ressenti lors de son expérience en entreprise. Extrait.

« Comme peu de nos patients le savent, un psychiatre peut aussi se heurter à des doutes et des remises en question. C’est ce qui m’est arrivé à une période cruciale de ma vie d’adulte (…). Alors, j’ai entrepris des études de marketing tout en gardant une activité clinique à l’hôpital. Le diplôme en poche, j’ai pénétré le monde en apparence feutré de l’entreprise. J’ai été quelque peu soulagée, car les enjeux de mes nouvelles missions n’avaient rien de comparable avec la gravité requise pour le suivi d’un patient. Lorsque je retournais à l’hôpital pour mes consultations hebdomadaires, je mesurais le poids du métier de médecin clinicien et me réjouissais de m’en être en partie libérée.

L’entreprise est une véritable centrifugeuse qui liquéfie les humains.

Si la légèreté des métiers de l’entreprise me frappait dans leur objectif, elle ne pouvait en rien qualifier la vie de ceux qui les exerçaient. L’entreprise est une véritable centrifugeuse qui liquéfie les humains. Comme j’étais considérée comme “la psychiatre” par mes collègues de bureau, je devenais vite leur confidente. De mon côté, je restais surtout une observatrice des comportements : on ne se refait pas. Dans le monde du travail, aujourd’hui, les attitudes sont souvent contestables, voire choquantes. Bien qu’avertie, j’en ai moi-même été victime. Peut-être moins que d’autres, il faut bien le reconnaître. Mais je le fus quand même et je trouvais cela d’autant plus injuste que je ne me sentais pas être dans l’obligation de subir certaines pressions. “Moi, j’ai un autre métier, pensais-je tout bas, un vrai métier !” »

[« Les psys se confient pour vous aider à trouver l’équilibre intérieur », Christophe André]


Les vrais facteurs de motivation ? Autonomie, maîtrise et but.

Le secret de la performance et de la satisfaction, c’est le besoin de diriger sa propre vie, d’apprendre, de créer de nouvelles choses et de s’améliorer.

Les 3 réels facteurs de motivation, qui induisent de meilleures performances et une satisfaction personnelle sont :

  1. l’autonomie : le souhait de nous diriger nous-même, de tenir les rennes de notre vie.
  2. la maîtrise : le besoin de s’améliorer dans ce que l’on fait.
  3. le but : c’est une cause transcendante.

(suite…)


[Extrait] La semaine de 4 heures, T.Ferriss
Disposer davantage de temps

Extrait de « La semaine de 4 heures » de Tim Ferriss.

Pour disposer davantage de temps, il faut en faire moins.
Voici comment y parvenir :

  • Dresser une brève liste de choses à faire
    >  Quelles sont les 20% de sources qui produisent 80% de mes résultats souhaités et de mon bonheur ?
  •  Dresser une brève liste des choses à ne pas faire
    > Quelles sont les 20% de sources qui sont responsables de 80% de mes problèmes et de mon insatisfaction ?

Voici différents scenarii pour se mettre en mouvement :

(suite…)


[Extrait] La semaine de 4 heures, T.Ferriss
Proposez des solutions

Extrait de « La semaine de 4 heures » de Tim Ferriss.

Arrêtez de demander des avis et commencez à suggérer des solutions. Prenez une décision. Voici quelques phrases utiles :

  • « Puis-je faire une suggestion ? »
  • « Je propose que… »
  • « Et si… »
  • « Je propose de… Qu’en penses-tu ? »
  • « Essayons… Si ça ne marche pas, on fera autre chose. »

[Source : La semaine de 4 heures, Tim Ferriss.]


Conseils à la génération Y, Warren Buffett.

  1. Trouvez votre passion
  2. Choisissez attentivement votre modèle
  3. Apprenez à communiquer efficacement
  4. Développez de bonnes habitudes en étudiant le comportement de vos pairs
  5. Apprenez à dire « non »
  6. Ne travaillez pas pour quelqu’un qui ne vous paie pas à votre juste valeur
  7. Impliquez-vous dans des entreprises en croissance
  8. Apprenez tout ce que vous pouvez sur votre secteur
  9. Les jeunes femmes doivent faire appel à des mentors masculins

[En savoir plus : JDN]


e-reputation, critère d’embauche ?

En août 2012, Quechua publiait une annonce pour un poste de Community Manager, et demandait aux postulants un Klout* score de 35 minimum. L’indignation des Internautes a eu raison de ce critère discriminatoire : Quechua a retiré la mention de son annonce.

Pourtant, la e-réputation est bien un élément fondamental lors de l’embauche. En effet, plus de 50% des responsables RH consultent les réseaux sociaux pendant la phase de recrutement – notamment linkedIn et Viadeo. Ces réseaux mettent en évidence les compétences des Internautes, des recommandations de leur réseau, le nombre de leurs relations… et fournissent de précieuses informations pour aider le recruteur à se décider. Certains candidats se sont vus piégés par les fantaisies apparaissant sur leur profil Facebook (fêtes, alcool, etc.). Alors soignez votre e-réputation !

Aujourd’hui, il est même possible de postuler sans CV :

  • linkedIn publie des offres d’emploi auquel l’Internaute peut répondre directement via son profil. Avec « apply with linkedIn », votre profil devient votre CV !
  • l’APEC propose de recruter sans CV, en évaluant les compétences des candidats via un formulaire : http://www.recrutersanscv.fr/
  • Des candidats ont su être très ingénieux pour se faire connaître : grâce aux Google Adwords, à e-bay, à des CV chantés ou des CV vidéo. 

*Klout est un outil permettant de mesurer, sur une échelle de 1 à 100, l’influence d’un Internaute, en fonction de son activité sur les réseaux sociaux (Twitter, Facebook, linkedIn).  Klout prend en compte l’audience réelle, l’amplification ou l’écho numérique de vos publications, l’autorité de votre audience. Il se base notamment sur les éléments suivants : le ratio entre le nombre de vos abonnés et de vos abonnements, le nombre de retweet, le nombre de followers vous ayant @, le nombre de fois où vous avez été listé, les likes de vos statuts, les commentaires de vos statuts…