[Extrait] Toi et Moi, P.Géraldy
Doute


DOUTE

Tu m’as dit : « Je pense à toi tout le jour. »
Mais tu penses moins à moi qu’à l’amour.
Tu m’as dit : « Mes yeux mouillés
qui ne peuvent t’oublier
restent longtemps éveillés
lorsque je me couche. »
Mais ton cœur est moins grisé qu’amusé.
Tu penses plus au baiser qu’à la bouche.
Tu ne te tourmentes point.
Tu sais, sans chercher plus loin,
Que nos joies sont les nôtres.
Mais l’amour est un besoin.
M’aimerais-tu beaucoup moins
Si j’étais un autre ?

Toi et Moi – Paul Géraldy

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *