Alice, la comédie musicale


Voici un aperçu des coulisses de la comédie musicale « Alice », qui est jouée depuis le début du mois au Théâtre ClavelCe spectacle me tient particulièrement à cœur, puisque j’ai écrit la moitié des chansons et quelques extraits parlés ! (Mon nom est sur l’affiche :-D). Celle de ce montage utilise d’ailleurs un de mes textes (librement adapté pour le mettre en musique). Vous reconnaîtrez sans doute le refrain* :

  • [Piqû]re de rappel pour des nèfles !
  • Ma chance ne tient qu’à un [trèfle]…
  • [Très fl]atteur, habile enjôleur,
  • Je me tiens toujours à [carreau]
  • [Car au]tant moi je m’y applique
  • Autant l’atroce reine de [coeur]
  • [Quer]ra, j’espère, un peu moins tôt,
  • ma tête au sommet d’une [pique].
  • [Piqû]re de rappel pour des nèfles !
  • Ma chance ne tient qu’à un [trèfle]…

[Plus d’info sur compotedeprod.com]

Je suis également l’auteur des scènes :

  • du Lapin Blanc (chanson ci-après)
  • du Chapelier (extrait parlé et chanson)
  • de la Reine (chanson)
  • de la supplication à la Reine (extrait parlé / chanté)
  • de l’énigme de la reine (extrait parlé)
J’ai aussi participé à l’écriture
  • de la première chanson d’Alice (Jeune fille)
  • du final

*Lire le texte complet (version originale avant mise en musique).

Le lapin blanc fait son entrée sur scène.

(le Lapin) Mais qui (êtes), qui êtes vous ? Vous aurai-je oublié ?

J’ai égaré ma liste de tous les invités.
(la Reine) La reine risque de s’embraser
Si par malheur vous surgissez…
…en r’tard !!

[refrain]

(le Lapin) Sur ma liste en premier, j’inscris le chapelier
Un homme un peu loufoque coincé à l’heure du thé
(le Chapelier) La reine m’a bloqué le temps
Ainsi je suis depuis longtemps…
…en r’tard !!

[refrain]

(le Lapin) Sur ma liste en tout cas j’inscris surtout le chat
Si je ne le fais pas sach’ qu’il disparaîtra
(le Chat) En tant que dernier souvenir
Je vous offrirai mon sourire…
…en r’tard !!

[refrain]

(le Lapin) Sur ma liste en suivi, j’inscrirai la chenille
Qui crache sa fumée du haut de son champi
(la Chenille) Stop ! Réfléchissons un instant
Serai-je à l’heure si je descends…
…en r’tard?!

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *